Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘spectacle’

En voilà un problème pour les amateurs de costumes et reconstituteurs porteur de lunettes, et pas seulement car le soleil souvent se joue de nous et nous oblige bien des fois à plisser des yeux à des moments inopportuns…

Avant tout une petite présentation rapide du sujet:

« Les lunettes sont ainsi de plus en plus efficaces au niveau visuel, mais le confort reste sommaire, même si le catalogue de possibilités s’agrandit. Au XVIIIe siècle, le face-à-main était très prisé : il s’agissait de verres joints munis d’une tige pour les porter devant les yeux. À partir du XIXe siècle, il sera fortement concurrencé par l’arrivée du monocle, un verre que l’on maintenait sous l’arcade de l’œil, ou du pince-nez, un binocle tenu par un ressort sur le nez. Le véritable tournant sera marqué en 1728 avec l’arrivée des montures : un opticien a l’idée d’ajouter des branches latérales maintenues par un système de pression sur les tempes. On respire bien mieux qu’avec le pince-nez mais le port prolongé provoque des maux de tête ! Il faudra encore attendre une trentaine d’années pour qu’un Anglais ajoute des articulations et rallonge les branches pour les faire enfin passer derrière les oreilles. »

 

 

Lunettes de vue en argent, William Frisbee, 1794

Lunettes de Vue, vers 1750-1799

Monture en écaille de tortue avec lentilles rondes, Angleterre, c1750

Lunettes de soleil, vers 1750

Lunettes de soleil vers 1830

Lunettes de vue ovales, vers 1850-1880

Lunettes de vue ovale, vers 1870-1889

et des descriptions/représentation des lunettes au XVIIIe,

Pour approfondir le sujet voici quelques liens, plus spécialement centrée sur le XVIIIe siècle, un  historique général en anglais, dans la langue de Molière, et en voici un autre pour admirer ce qui nous est parvenu du passé

J’ai profité de devoir refaire une paire de lunettes à ma vue pour choisir en paire offertes, de faire monter des verres solaires et neutres sur des montures anciennes.

Et mine de rien, ça n’a pas été si simple que cela, il fallait d’abord trouver un opticien qui accepte de faire ce type de travail, et des montures en bon état.

Parmi les pièces que je possède il n’y  avait que quelques montures  où il était possible de monter des verres actuels, car sur les montures antérieures à 1905, le système de fixation se fait le plus souvent par poinçon (les opticiens ne connaissent pour la plupart cette technique où n’ont plus le matériel nécessaire).

 

Pinces-Nez ancien, certainement vers 1910/15

Monture ancienne à poinçon, vers 1890

Finalement mon choix c’est porté sur deux montures simples à porter, c’est à dire avec des branches et non en pince-nez.

Les voici avant

Montures anciennes en métal et écaille, vers 1906/10

Et après le passage chez l’opticien

Rondes en écailles pour le solaire et en métal blanc oval en lunette de vue

Il ne me reste plus qu’a trouver un bel étui pour ne pas jurer avec les costumes!

Read Full Post »