Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘civil’

Que de temps passé! Cela fait très longtemps que je n’ai pas posté d’articles, et ce n’est pas faute d’avoir cousu, participé à des reconstitutions voir même en avoir organisé!
J’ai une très bonne excuse; j’ai déménagé en septembre 2015 dans un grand appartement avec mon chéri et jusqu’à présent nous avons pris beaucoup de temps pour faire des travaux et donc je ne prenais pas trop le temps de publier sur le blog. Et j’ai aussi commencé à la même date ma formation (en partie en alternance) pour devenir Maître d’art en Broderie…. ce qui me laisse beaucoup moins de temps pour la reconstitution historique!

Comme je suis dans les temps pour le challenge HSF du mois, j’en profite pour faire un article sur le dernier accessoire que je viens de finir.

En décembre 2015, avec mon chéri nous avons organisé un nouvel-an en costume Empire dans un château avec une quinzaine d’amis, pour le petit déjeuner, j’avais utilisé l’entari de mon costume XVIIIe turque, mais il s’est avéré qu’il n’étais pas très chaud  et peu pratique à cause des manches dont les découpes gênent les mouvements.

Entari porté en robe de chambre lors du réveillon 2015/2016

Entari porté en robe de chambre – Photo Delphine A.

Au mois de février alors que je passais à St Pierre à la recherche d’un tissu d’une couleur particulière, je suis tombé sur un très beau coton d’ameublement (Lelièvre) dans les fins de stock d’un magasin, il n’en restait que 1m50 mais j’ai craqué Pour ce fond moiré, les motifs façon lampas asiatiques typique du XVIIIe et tout de suite imaginée une robe de chambre féminine, à la manière des banyans inspirés/importés de l’Asie. Dans mon stock, j’avais une belle laine fine (et mélangé à de la soie) bleu canard, une des couleurs du coupon, ni une, ni deux j’avais mon nouveau projet!

20170206_181723

Pour le patron je suis partie de celui issu de l’histoire du costume de Maurice Leloir; Robe de chambre (aka “banyan” or “nightgown”).30_banyanpattern

J’ai légèrement modifié le patron au niveau des découpes, car avec seulement 1m50 en 145cm de large, il a fallu ruser pour que tout tienne!  et j’ai du faire plusieurs piéçages pour faire mes goussets de manche.

20170501_124535

Pour compléter mon tissu extérieur, j’ai trouvé dans mon stock un chute de tissu bleu canard, certainement un coton mélangé, pour faire des revers de manche, le col et rallonger la robe de chambre qui m’arrivait aux genoux.


Pour la fermeture, j’ai choisi de faire des brandebourgs avec de la cordelière en soie, et des boutons anciens que m’avait donné ma grand mère il y a des années (très beaux mais seulement au nombre de 3, et jusqu’à présent je n’avais pas trouvé de projet ou les utiliser!). Initialement j’avais pensé faire des nœuds chinois comme sur de vrais brandebourgs mais la cordelière s’y prêtais mal et je ne trouvais pas cela esthétique.

20170501_124652

The Historical Sew Fortnightly

What the item is: Woman’s Banyan

The Challenge, and how this item fulfills it:Challenge #4 Circles, squares & Rectangles
The pattern of this banyan is only composed by geometric form (rectangle, square, triangle)

Fabric/Materials: 1m50 of coton for upholstery like a silk lampas, 2m of fine wool/silk for the lining, 80 cm of a coton/synthetic fabric from my stach to complete the outside lampas

Pattern: Pattern for a Robe de chambre (aka “banyan” or “nightgown”).from Maurice Leloir

Year: From 1700 to early 1830

Notions: cotton thread, 4 meter of silk cordelier to make the brandenburg, 3 old buttons from my grand’ma stach
How historically accurate is it? All handsew, despite some material aren’t historically accurate.
I had to make many pieces because I only have 1m50 of the main fabric, so I use it on the maximum (I also could cut from the lefts over the outside of my new 1715 corset)

Hours to complete: 20h ( with 4h on the brandenburg)

First worn: Not yet, but it will for a 1820’s WE soon

Total cost: 50€ for the material.

Publicités

Read Full Post »

Le dernier week-end de février, le Ministère des Modes (dont je fait partie du Bureau) organisait une petite sortie plaisir à l’Abbaye des Vaux-de-Cernay dans la vallée de Chevreuse.

Étant ce jour là, responsable de la coordination, j’ai jugé plus simple de porter une tenue pratique, je suis partie de mon haut 1892, et j’ai eu la chance de trouver un coupon à St Pierre dans la même couleur (pourtant à priori j’aurais plutôt pensé que cela allait me prendre des heures, mais en 15 min c’était plié ^^). Je n’ai donc eu à ne faire qu’une simple jupe « 1900’s « .

Mon habit de « gouvernante », en tout cas de domestique d’une famille « riche » (et oui le haut est en taffetas de soie),  était ainsi tout trouvé!
J’ai rajouté quelques accessoires anciens ; chemisier, bonnet, tablier, qui donnent ainsi toute sa signification à l’ensemble.

Pour me protéger du froid, pour rappel ce jour là il neigeait, j’ai trouvé dans mon placard une cape en laine à motifs de tartan (d’une grande chaine de prêt à porter moderne ), un col de fourrure plus loin, me voilà prête à affronter le blizzard…

Crédit photo Luc Morel

Crédit photo Luc Morel

Crédit photo Émilie Le Lann

Crédit photo Émilie Le Lann

Crédit photo Émilie Le Lann

Crédit photo Émilie Le Lann

Crédit photo Luc Morel

Crédit photo Luc Morel

Crédit photo Luc Morel

Crédit photo Luc Morel

Just the Facts:

The Challenge:  Challenge #5: Peasants and Pioneers, a skirt to wear with my vintage 1892 silk jacket.
Fabric: Unknown (but I think it’s  acetate)
Pattern:  None
 Year: Early 1900′s…I hope.
Notions: None
How historically accurate is it? The pattern of the skirt is accurate, but the fabric is synthetic (perfect for cleaning easily the skirt whose bottom was dirty with the snow).
The jacket is an original from 1892, and all the accessories (bonnet, apron, blouse)  are also vintage.
Hours to complete:  2 hours
First worn: 24 february at Abbaye des Vaux-de-Cernay
Total cost: 6€ for the 3 meters of fabric

Read Full Post »