Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘chemise’

Premier article pour les HSF de 2015, j’avoue ne pas avoir encore eu le temps de finir le jupon rayé bleu que j’avais prévu de faire pour le HSM#2 Blue… la faute aux vacances en Thaïlande/Cambodge au mois de février et c’est pas faute d’avoir emporté de la couture!

Broderie d’œillets sur le corset 1710, sur une plage de Koh chang (Thaïlande)

Du coup pour le challenge suivant, j’ai réduit mes objectifs à la baisse (car le corset qui pouvait entrer dans la catégorie n’est pas encore fini…. 30m de baleines et la pose du biais c’est long!) J’avais besoin d’une chemise pour mon nouveau projet (qui accessoirement va me faire faire du XVIIe avec le Bosquet) J’ai donc fouillé le stock pour trouver une chute d’un ancien projet, 1m50 d’une étamine de coton/lin assez fine pour faire une chemise de corps, des dentelles anciennes (que j’ai du nettoyer pour les blanchir, Lucie a fait un article l’autre jour pour expliquer le processus de nettoyage au savon de Marseille) et des rubans de soie bleu azur (pour une raison, inhérente au choix de la tenue XVIIe, que je vous expliquerais dans un autre article). La chemise est entièrement cousue à la main (ça m’a occupé le soir et dans les trajets en train) avec une finition de coutures rabattues pour que cela soit solide et dure le plus longtemps possible (c’est dingue le nombre de chemise que l’on peut avoir et il n’y en a jamais assez dès qu’une reconstitution dure plus d’un WE!)

20150329_125943

Chemise de corps pour uniforme de Saint-Cyrienne

20150329_125956

Détail de l’encolure avec dentelle ancienne

20150329_130003

Manche, qui se resserre au coude avec un ruban de soie ( de la couleur de ma classe d’âge)

20150329_130024

Couture entièrement à la main et rabattue pour une meilleure solidité

What the item is: Shift

The Challenge: Stashbusting

Fabric: Linen/Cotton blend

Stashed for?: Left over in my stash from an other shift

Pattern: none

Year: my intent is 1710’s (actually XVIIIe but since it’s for a mantua, I will say XVIIe)

Notions: cotton thread, old lace and silk ribbons

How historically accurate is it? All hand sew, and I try to choose historical

Hours to complete: dont’ know exactly but I will say under 15h

First worn: Not yet I wait for the event in May

Total cost: under 10€

Read Full Post »

Me voilà de retour de mes pérégrinations italiennes et russes… avec un bon rhume dû à la forte pollution de la venise baltique où le redoux a fait fondre la neige et libère des masses de particules fines!

Avec un peu de retard (car je n’ai pas du tout eu le temps de faire un post avant mon départ le 22 février) voici le dernier challenge HSF, on retrouve comme l’année dernière le « Under it all »

Encore un corset 1810, mais plus de bal, d’après un patron pris sur pièce d’époque. La différence se situe dans la profondeur du décolleté et dans la petite hauteur qui se rapproche vraiment d’un sous-vêtement contemporain.

Pour porter sous la robe de bal, il me fallait aussi une nouvelle chemise plus adaptée, cette dernière a été faite avec un voile de coton très très fin et comme j’avais pas mal de marge (2m en 160) j’ai pu réaliser des plis religieuses pour habiller le bas de la chemise.

Ces deux pièces sont réalisée à la main (à l’exception des plis religieuses cousus en point droit avec ma machine à navette ancienne de 1870, que je venais de remettre en état!)

Le tout à été porté en condition lors du bal du 2 mars à Saint-Pétersbourg et le corset est vraiment très confortable, j’ai pu danser toute la journée sans aucune fatigue dans les épaules!

Chemise à plis religieuses et corset court empire - face

Chemise à plis religieuses et corset court empire – face

Chemise à plis religieuses et corset court empire - dos

Chemise à plis religieuses et corset court empire – dos

Corset court empire

Corset court Ier Empire

Détail de la chemise - manche et ourlet roulotté

Détail de la chemise – manche et ourlet roulotté

Détail de la chemise - plis religieuses

Détail de la chemise – plis religieuses

Sorry for the little delay in my presentation, I  just come back from Russia, but this challenge was finish before my departure at Venise, the 20th Febuary

The Challenge: Under It All

Fabric: A very fine, thin cotton, cotton toile

Pattern: pattern from an antic in private collection

Year: 1805-1814

Notions: embroidery eyelets, cotton thread

How Historically Accurate Is It?: The pattern is  very historically accurate and the fabric is cotton.  All the corset and the bodice of the chemise is hand sew but I did use a sewing machine for the religious plis (I have to test my 1870 sewing machine with navette and it was the perfect crash test ^^)

Hours to Complete: Maybe 12h for the chemise and corset

First Worn: In the Winter Ball in Saint-Pertersburg the 2nd March

Total Cost: Fabric was 12€ for 200x160cm, cotton thread in stock, and cotton for the corset was left-over from an old project! So it will be 15 € with ribbons

Read Full Post »

Encore pour le  week-end Regency/Empire prévu début avril, cette fois ci :
– 1 nouvelle chemise en voile de coton/soie
– 1 paire de jarretières adaptées à mes boucles 1800  avec une fermeture à lacets
La chemise en coton et soie,  elle aussi cousue en grande partie à la main (je dirais 3/4h de travail au total, vu que toutes les coutures sont rabattues)
Chemise a goussets et encolure à coulisse selon un patron début 19e

Chemise a goussets et encolure à coulisse selon un patron début 19e

La paire de jarretières brodées a été réalisé pour le « Challenge #4 Embellish » de The Historical Sew Fortnightly

Idéalement je devais utiliser mes boucles en argent et marcasites de 1805 comme système de fermeture, mais l’épaisseur de mon coton (toile armure) m’ont fait craindre pour la fragilité de ces ornements anciens… J’ai donc mis des lacets en sergé de coton noir (assorti aux broderies).
Pour une meilleure tenue j’ai imaginé un système de laçage qui permet de resserrer à fond les jarretières, elles tiennent même en dansant du rock! Je ne sais pas si c’est très historique comme construction mais c’est plus pratique en utilisation qu’un simple nœud qui a tendance à se détendre (et donc à ne plus tenir les bas).

Les broderies sont faites au coton à broder, il me vient des réserves de Mamy! Pour le petit texte, je me suis inspirée de Augustintytär  et de ses jarretières brodées que vous pouvez retrouver sur son très bon blog Before the automobileLe jeu de mot est issu d’une carte postale « grivoise » de 1900, pas forcément la bonne période mais on reste dans l’idée!

Il y a environ 4 heures de travail et tout à été fait à la main (3h de broderies et 1h de montage)

Dessin des motifs de la jarretière

Dessin des motifs de la jarretière

Les jarretières finies, après environ 3h de broderie et 1h de montage

Les jarretières finies, après environ 3h de broderie et 1h de montage

Système de fermeture avec œillets

Système de fermeture avec œillets

Et un essai concluant !

Et un essai concluant !

Just the Facts:

The Challenge: Embellishments: Embroidered garters
Fabric: Coton
Pattern:  None…looked at antique garters and copied it.  The embroidery design is an  inspiration of Augustintytär and her garters
 
Year: Early 1800’s…I hope.
Notions: Needle and Cotton Embroidery Floss
How historically accurate is it?  Embroidered garters are historically accurate, but the design is from a word games on a 1900 postcard…only guessing on that, so…?
Hours to complete:  4 hours
First worn: Not yet
Total cost: Free – The embroidery floss was from my grand’ma and the cotton is a fell

Read Full Post »