Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘accessoire’

Cette semaine je me suis occupée de refaire une ombrelle…

Structure une fois réparée et tissu

Structure une fois réparée et tissu

 

Chinée depuis presque 1 an, la structure attendait depuis longtemps que je m’en occupe! Et il y avait pas mal de travail à effectuer dessus:

– réparer une baleine brisée

– ajuster toutes les baleines à la même taille en les limant (puisqu’il s’agit d’os et non pas de bois ou métal)

– assembler et fixer les aiguillettes en ivoire (récupération d’une autre structure ancienne et qui étaient passées entre les mains d’un autre restaurateur débutant et avaient été un peu malmenées à la glue…)

– refaire une toile

toile coupée et assemblée avant d'être ourlé à la main

toile coupée et assemblée avant d’être ourlé à la main

 

– fixer des franges (en coton fin c’est aujourd’hui bien plus dur à trouver, mais heureusement la mercerie Ultramode m’a sauvé!)

Avec des franges c'est mieux!

Avec des franges c’est mieux!

– assembler le tout sur la structure

– fixer un « chapeau » qui permet de consolider le haut de la toile et de décorer

 

Je dirais que j’y ai passé environ 9h et que cela m’a couté 5€ pour le tissu (les derniers restes du taffetas de soie ivoire à fines rayures en fil d’or), 15€ pour les franges, et environ 30€ pour la structure ancienne (ce qui est un prix presque dérisoire pour une structure pliante ancienne en os et pas trop détruite)

 

 

Challenge: 15, The great Outdoors.

What: an empire parasol

Pattern: I have made it by measurement on the structure

Fabric: Silk taffetas with stripes of gold thread

Notions: Thread, Ivory cotton fringes (from my old notions “dealer shop” ^^)

How historical accurate: Full because the structure of the parasol is a vintage one in bones. It is completely hand sewed and the embellishment were made by inspiration on museum sources.

Time: about 9 hours.

Cost: Fabric, free since everything was leftovers from previous projects (30€ for 6 meters of silk taffetas more than 3 years ago so 5€ for 1m) but I have to bought notions so 15€ more, and also the vintage structure 30€. Total 50€

First worn: not yet, but it will be for Malmaison in september

Final thoughts: It’s not the first time I re-made an old parasol but this one was particularly hard because all the structure is all in bones and very fragile. First I wanted to make a lining but after consul historical ones doesn’t have one.

 

Finie!

Finie!

 

Avec le petit "chapeau"...

Avec le petit « chapeau »…

Fermée

Fermée

Fermée et pliée

Fermée et pliée

 

 

Read Full Post »

Cela faisait pas mal de temps que je n’ai pas publié un article sur le blog ou participé à un HSF ! Et ce n’est pas faute d’avoir cousu ou fait des sorties!

Seulement avec avec la fin de l’année et les travaux de notation demandés par mes professeurs du Bachelor marketing  et innovation Mode, je n’avais pas vraiment le temps de vous concocter de petits articles à temps!

Pour le HSF de cette fois-ci, je vous présente donc un réticule fait avec les chutes de ma robe jaune (celle taillé dans le sari fin XIXe que j’avais chiné aux puces de Londres l’année dernière)

Sari en soie curry fin XIXe

Sari en soie curry fin XIXe

Le sari en soir jaune curry avait de belles bordures à motifs paisley noir et jaune, ne voulant jeter ces petits bouts issus des coupes en triangle pour les panneaux arrière de la jupe, j’ai fait du piéçage pour obtenir une taille honorable 20×30 cm.

J’ai donc lié le bas de mon rectangle pour faire un réticule rond, puis effiloché la soie pour obtenir comme un pompon à l’instar de plusieurs modèles que j’ai pu voir dans les collections de musées.

Le réticule lorsqu'il est  ouvert

Le réticule lorsqu’il est ouvert

Sur le haut du réticule, j’ai fait une coulisse en me servant de la doublure en coton dans laquelle j’ai glissé un cordon jaune et noir pour faire le système de fermeture à coulisse. Ce cordon a été tressé avec du fil de coton noir (pour le crochet) et du fil jaune que j’ai fait avec les fils récupérées de la soie jaune (qui s’effiloche très vite) comme cela c’est exactement de la même couleur!

L'intérieur et détail du biais "maison"

L’intérieur et détail du biais « maison »

Pour finir correctement et proprement le haut j’ai ensuite posé un petit biais (fait avec une bande découpé dans le sari, dont j’avais usé de la même façon pour la robe)

Ce petit réticule m’a pris environ 4h pour la réalisation, entièrement à la main et en comptant aussi le temps passé à tresser le cordon de fermeture. Et il est parfaitement coordonné à la robe que j’ai coupé dans le sari!
Je prévois de m’en servir, avec un shawl jaune, en septembre pour rehausser une tenue toute blanche je dois porter pour une belle reconstitution à Malmaison

Le réticule fini et tel qu'il sera porté!

Le réticule fini et tel qu’il sera porté!

 

The Challenge: #14 Paisley & Plaid
What It Is: Reticule
Fabric: Silk left over from an antique silk sari (end of the XIXe) with paisley edge and left over from cotton lining

Pattern: none

Year: Early 1800’s

Notions: Thread, the drawstring was braided with black cotton thread and thread it with yarn yellow silk fabric

How historically accurate is it? The form is based off of some extent pieces owned by Museums and it’s all sew by hand!
Hours to complete? 4h with also the braiding

First worn: Will be used in Malmaison Event in September

Total Cost: The silk sari cost me 120€ but I would have cut a dress, shawl, a reticule and enough to cover shoes, so I would say under 10€if I refers to the size of the fall I use

Read Full Post »

Lors de mon séjour vénitien, après être passé à de nombreuse reprise devant une petite bijouterie qui proposait des reproductions de bijoux anciens, avec des pierres naturelles mais un support en vermeil (plaquage d’or sur argent), j’ai craqué un matin lors de « courses souvenirs ».

Accompagnée d’Émilie (La Malle de Mme Mime), mon portefeuille s’est vidé pour une jolie paire de boucle d’oreille en nacre et corail, reproduction issu d’un portrait de la Renaissance italienne.

Le lendemain, la parure se complétait d’un collier et d’une broche eux aussi en corail, cadeau d’anniversaire de la part de ma famille.

 

Boucles d'oreille en vermeil avec corail et nacre

Boucles d’oreille girandoles en vermeil avec corail et nacre

Parure corail et perles

Parure corail et perles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour venir compléter cette parure, j’ai eu l’idée (après avoir bavé devant un magnifique bracelet en corail, mais cette fois-ci d’époque donc d’un budget tout différent!) de me faire une paire de bracelet en corail et perles plaqué or, car du rouge orangé sur des gants blanc c’est splendide…

Après quelques difficiles recherches pour trouver un fermoir (multi-rang, en plaqué or et pas trop moderne, c’est plus dur à trouver que l’on ne croit!) il a fallu trouver des perles de corail naturel à un prix pas trop prohibitif, le but de l’opération n’étant pas d’y laisser un reins!
J’ai fini par trouver via Ebay monde, un très gentil fournisseur qui a pu m’envoyer 9 fils de perles  d’une couleur assez uniforme, même si la taille est variable entre 2mm et 2,5mm (environ 40cm de perles à chaque fois, soit 180 perles en moyenne )

Le bracelet possède 12 rangs de 90 perles (45 en corail et 45 or) et fait seulement 16cm pour tenir sans glisser sur mon poignet et son ridicule 14cm!
Quelques chiffres pour un bracelet: 12 rangs, 1080 perles à enfiler, 2m40 de fil « or » et environ 5h de travail!

Quelques photos!

Sur des gants long en cuir blanc, c'est d'un chic!

Sur des gants long en cuir blanc, c’est d’un chic!

Et un peu plus en détail

Et un peu plus en détail

 

La prochaine fois, je vous présenterais un bracelet en perles et camée réalisé pour une très gentille cliente (car oui je réalise aussi à la demande des bijoux montés d’après des modèles d’époque, suivant les stocks que j’ai pu acheter à un bijoutier qui partait à la retraite)

Read Full Post »

Voilà un bout de temps que je n’avais pas fait d’article, et ce n’est pas faute d’avoir fait des sorties depuis les vacances du mois d’aout! Mais rien de nouveau dans les derniers costumes, mais avec le manque de temps j’avais fait du recyclage!

J’ai donc repris la couture, pour le dernier Historical Sew Fortnightly, initialement j’avais prévu de coudre ma douillette 1809 pour ce challenge, mais ne voulant pas prendre de risque et gâcher ma laine cachemire, j’ai fait au plus simple (mais pas le plus rapide!)

Il s’agit d’un manchon en fourrure (chutes offertes par une amie de mon père, j’ignore de quel animal il s’agit, mais cela vient d’un vieux manteau) avec un intérieur en coton bleu grisé, assemblé avec la technique du piqué en diamants.
L’ensemble a été intégralement cousu à la main (d’où les 6h de travail pour quelque chose qui à la machine aurait pris une seule heure, mais où serait le plaisir!)

Pour la construction je me suis basée sur le manchon de The Dreamstress, que l’on voit ici ou , mais comme ce manchon servira lors de sorties costumés, pour plus de pratique, j’ai choisi d’insérer une poche à l’intérieur (c’est clairement le montage de la poche qui proportionnellement m’a pris le plus de temps par rapport au piqué qui m’aura pris 3h, en comptant le dessin initial, l’ajustement aux épingles et les nombreux petits points à la main!)

 

The Challenge: #20: Outerwear

Fabric: 1/2 of a  fur sleeve that was taken off and old fur coat ( I would say rabbit, but I don’t know), + 1/4 metre of lite blue grey  cotton +  wool batting + button

Pattern: None, measurements based of extent items and paintings

Year:  plausible from 1760-1815

Notions: cotton thread, 1/2m rayon ribbon + 1/2 m  cotton ribbon bias

How historically accurate is it?: Not particularly. The overall aesthetic and size match period examples, but I have no evidence that the linings of muffs were ever quilted. But  it’s entirely  hand gathered and hand sewn on.

Hours to complete: 6 hours : 3 for the quilting (figuring it out took the most time), 2 hours to set the pocket and another 1 to figure out and sew the fur.

First worn: Not yet, except for prancing around the appart and saying « it’s so sweet! and warm! »

Total cost: 2€ for the wool batting, 10€ for the lite blue grey (3mx1,5m, it was for the lining of my douillette 1809, and I just use 1/2m ), the fur was a gift and notions left over from another project

 

et voici les photos! Pour le voir en situation il faudra attendre que j’ai fait l’ensemble de la tenue d’hiver… qui sera de toute façon portée à Venise en février pour le Carnaval!

Quilting time #1 Les épingles!

Quilting time #1
Les épingles!

Quilting time # Girls love diamonds!

Quilting time #
Girls love diamonds!

Une fois fini, coté intérieur

Une fois fini, coté intérieur

une fois fini, la poche en ajout

une fois fini, la poche en ajout

détail de la poche

détail de la poche

assemblage... j'ai essayé au mieux de placer mes lignes mais parfois la couture à la main ce n'est pas droit ...

assemblage… j’ai essayé au mieux de placer mes lignes mais parfois la couture à la main ce n’est pas droit …

la doublure piqué, toute chaude finie

la doublure piqué, toute chaude

Le manchon une fois fini, avec un ruban passe-poignet

Le manchon une fois fini, avec un ruban passe-poignet

détail de l'intérieur

détail de l’intérieur

 

Read Full Post »

Le dernier week-end de février, le Ministère des Modes (dont je fait partie du Bureau) organisait une petite sortie plaisir à l’Abbaye des Vaux-de-Cernay dans la vallée de Chevreuse.

Étant ce jour là, responsable de la coordination, j’ai jugé plus simple de porter une tenue pratique, je suis partie de mon haut 1892, et j’ai eu la chance de trouver un coupon à St Pierre dans la même couleur (pourtant à priori j’aurais plutôt pensé que cela allait me prendre des heures, mais en 15 min c’était plié ^^). Je n’ai donc eu à ne faire qu’une simple jupe « 1900’s « .

Mon habit de « gouvernante », en tout cas de domestique d’une famille « riche » (et oui le haut est en taffetas de soie),  était ainsi tout trouvé!
J’ai rajouté quelques accessoires anciens ; chemisier, bonnet, tablier, qui donnent ainsi toute sa signification à l’ensemble.

Pour me protéger du froid, pour rappel ce jour là il neigeait, j’ai trouvé dans mon placard une cape en laine à motifs de tartan (d’une grande chaine de prêt à porter moderne ), un col de fourrure plus loin, me voilà prête à affronter le blizzard…

Crédit photo Luc Morel

Crédit photo Luc Morel

Crédit photo Émilie Le Lann

Crédit photo Émilie Le Lann

Crédit photo Émilie Le Lann

Crédit photo Émilie Le Lann

Crédit photo Luc Morel

Crédit photo Luc Morel

Crédit photo Luc Morel

Crédit photo Luc Morel

Just the Facts:

The Challenge:  Challenge #5: Peasants and Pioneers, a skirt to wear with my vintage 1892 silk jacket.
Fabric: Unknown (but I think it’s  acetate)
Pattern:  None
 Year: Early 1900′s…I hope.
Notions: None
How historically accurate is it? The pattern of the skirt is accurate, but the fabric is synthetic (perfect for cleaning easily the skirt whose bottom was dirty with the snow).
The jacket is an original from 1892, and all the accessories (bonnet, apron, blouse)  are also vintage.
Hours to complete:  2 hours
First worn: 24 february at Abbaye des Vaux-de-Cernay
Total cost: 6€ for the 3 meters of fabric

Read Full Post »

Older Posts »