Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for janvier 2014

Après deux mois passés loin du blog (entre la couture et ma nouvelle formation, pas le temps d’écrire de nouveaux articles plus régulièrement et ce ne sera pas non plus une résolution de 2014, car je risque de ne pas la tenir !)

Cette année pour le réveillon du Nouvel An, c’était reconstitution ! Dans une belle demeure de la Brie, nous avons retrouvé des amis de mon chéri pour passer quelques jours 200 ans en arrière…
Diner avec vaisselle et argenterie ancienne, le tout à la lueur des bougies…

La robe porté avec chale d'époque, gants long en cuir et parure de camées en esclavage

La robe porté avec châle d’époque, gants long en cuir et parure de camées en esclavage

Il était prévu que je fasse une robe dans le shawl ancien en soie jaune curry avec des incrustations de cachemire noir et rouge, que j’avais chiné à Londres au printemps dernier, mais le cadeau de noël de mon chéri a changé la donne.
Pour le magnifier au mieux, j’ai cherché dans mes réserves et trouvé un taffetas de soie de couleur brique (coupon acheté à un prix indécent, 2€ le m en solde à St Pierre il y a deux ans)

J’ai donc commencé une robe que je voulais faire de diner, avec un décolleté assez haut et une ouverture à bavette sur l’avant qui me permet de m’habiller seule et plus rapidement.
J’avoue m’être beaucoup inspiré pour la forme avec devant plissée de la très belle robe de Ginger (de Scene in the Past)

Le corsage a entièrement été fait à la main, avec la doublure monté à l’ancienne (cf, explication de Costume Close Up) et les grandes longueurs de la jupe ainsi que les plis religieuses ont été fait à la machine faute de temps… la toile ayant été faite le 22/23 et la robe commencé dans la soie le 26 et finie le 30.

Sans autre décorations que les manches ballons à plis, les plis du devant du corsage et des plis religieuses dans le bas (pour ajuster la longueur de la robe !).

Je suis très contente de l’allure et de l’ajustement du corsage (d’après une base du Janet Arnolds,  modifié) mais pour la jupe, je n’avais pas assez de tissu pour faire des plis canon et j’ai du me contenter de petits plis plats et d’un avant qui ne revient pas suffisamment sur le reste de la robe (ce n’est pas trop handicapant en épinglant à des endroits stratégiques, les fentes de la bavette, mais cela me chiffonne un peu d’avoir à peine 2m d’ampleur en bas de la robe…).

En tout cas en portant cette robe j’ai pu faire honneur au cadeau de mon chéri, et j’ai passé un merveilleux WE !

Face

Face

Dos

Dos

The Challenge: Celebrate!

It was to celebrate my Chrismas present…

Fabric: 4 meters of silk taffeta color brick

Pattern: I was inspired by the beautiful dress of Ginger from Scene in the Past
bodice and sleeves from J-A patterns re-fitted at my exact size, the skirt were my own creation,from what I had silk.

Year: I was going for 1810

Notions: Hooks and eyes for the « under » front closure

How historically accurate is it? As good as I could do. The bodice is entirely by hand, but I have to make the skirt sewn by machine (Started the 24 décember, and it was due for the 31th Eve)
Hours to complete: Not too many by my standards, the bodice only needed one mock-up, but the sleeves took a while to get right. Maybe only 20h ?

First worn:  On the 31th Eve, for a Empire party with friends, I have adding gloves and jewelry (necklace cameos slavery) and an my new antic cachemir shawl that my beloved man offer me for Christmas (a square one from the Directoire)

Total cost: 10€ for the brick  silk , and I have some left for long sleeve to add…, lining was made with left-over light pink silk

Détail: encolure dos

Détail: encolure dos

Détail :plis des manches ballons

Détail :plis des manches ballons

Détail:  la "bavette" du corsage

Détail: la « bavette » du corsage

Je devrais avoir de meilleures photos de la tenue porté, à rajouter une fois que toutes les photos m’auront été transmises!

Publicités

Read Full Post »