Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for février 2013

Encore pour le  week-end Regency/Empire prévu début avril, cette fois ci :
– 1 nouvelle chemise en voile de coton/soie
– 1 paire de jarretières adaptées à mes boucles 1800  avec une fermeture à lacets
La chemise en coton et soie,  elle aussi cousue en grande partie à la main (je dirais 3/4h de travail au total, vu que toutes les coutures sont rabattues)
Chemise a goussets et encolure à coulisse selon un patron début 19e

Chemise a goussets et encolure à coulisse selon un patron début 19e

La paire de jarretières brodées a été réalisé pour le « Challenge #4 Embellish » de The Historical Sew Fortnightly

Idéalement je devais utiliser mes boucles en argent et marcasites de 1805 comme système de fermeture, mais l’épaisseur de mon coton (toile armure) m’ont fait craindre pour la fragilité de ces ornements anciens… J’ai donc mis des lacets en sergé de coton noir (assorti aux broderies).
Pour une meilleure tenue j’ai imaginé un système de laçage qui permet de resserrer à fond les jarretières, elles tiennent même en dansant du rock! Je ne sais pas si c’est très historique comme construction mais c’est plus pratique en utilisation qu’un simple nœud qui a tendance à se détendre (et donc à ne plus tenir les bas).

Les broderies sont faites au coton à broder, il me vient des réserves de Mamy! Pour le petit texte, je me suis inspirée de Augustintytär  et de ses jarretières brodées que vous pouvez retrouver sur son très bon blog Before the automobileLe jeu de mot est issu d’une carte postale « grivoise » de 1900, pas forcément la bonne période mais on reste dans l’idée!

Il y a environ 4 heures de travail et tout à été fait à la main (3h de broderies et 1h de montage)

Dessin des motifs de la jarretière

Dessin des motifs de la jarretière

Les jarretières finies, après environ 3h de broderie et 1h de montage

Les jarretières finies, après environ 3h de broderie et 1h de montage

Système de fermeture avec œillets

Système de fermeture avec œillets

Et un essai concluant !

Et un essai concluant !

Just the Facts:

The Challenge: Embellishments: Embroidered garters
Fabric: Coton
Pattern:  None…looked at antique garters and copied it.  The embroidery design is an  inspiration of Augustintytär and her garters
 
Year: Early 1800’s…I hope.
Notions: Needle and Cotton Embroidery Floss
How historically accurate is it?  Embroidered garters are historically accurate, but the design is from a word games on a 1900 postcard…only guessing on that, so…?
Hours to complete:  4 hours
First worn: Not yet
Total cost: Free – The embroidery floss was from my grand’ma and the cotton is a fell
Publicités

Read Full Post »

Le corset 1810/1820 réalisé pour le challenge n°3 « Under it All » de The Historical Sew Fortnightly organisé par the Dreamtress est fini!

This post is for the Dreamstress’ Historical Sew Fortnightly   Challenge #3: Under it All.  I’m actually on time for this one!

Pour un week-end Regency/Empire prévu début avril, il me faut faire quelques pièces de dessous pour compléter ma garde robe:
– 1 nouvelle chemise en voile de coton/soie
– 1 corset 1810
– 1 paire de jarretières adaptées à mes boucles 1800

Pour le corset je suis partie du patron Nehelenia « Early 19th C. Short Stays« , que j’ai modifié pour obtenir la forme que je désirais.
Ainsi le corset fait 20 cm de haut et enserre le buste de la taille naturelle au milieu de la poitrine, en plus des goussets, j’ai cordé l’ensemble pour un meilleur maintient, tout en gardant l’aspect confortable et une certaine souplesse. Les seules baleines rigides ( Synthetic Whalebone) sont celles qui encadrent l’ouverture.
Je l’ai commencé mercredi dernier et finit hier soir juste à temps pour la deadline du 11 février, mais comme j’ai principalement cousu dans les transports et lors de pauses, je dirais qu’il y a environ 11h de travail (entièrement à la main) pour le piquage et le cordage.
Il y a 24 œillets brodées qui servent à la fermeture et l’ajustement des bretelles.

Voici quelques inspirations

Une « brassière » du KCI début XIXe

Short Stays (1810/1820)

Corset début XIXe, probablement français, porté aux Amériques

ouvert – ibidem

Corset à la datation « large » : 1800-1820 : Américain

Corset 1810-1820

Corset 1810-1820

Corset 1809

Corset parisien 1810

Corset parisien 1810

1811 « Book of English Trades“. A seamstress taking measurements from a customer wearing short stays and Chemise.

Front lacing Short Stays from « Costume Parisienne“ 1822

Place aux photos (pour les photos portées, il faudra attendre un peu!)

Corset 1810 - déplié

Corset 1810 – déplié

Avec les bretelles attachées

Avec les bretelles attachées

Détail du cordé

Détail du cordé

Alors on ne le voit pas trop mais il y a des petites taches de sang un peu partout, mes doigts ont souffert ^^, j’espère que cela partira lors du lavage.
Just the Facts:
The Challenge: Under it All: A Regency short stays
Fabric: Coton Lining, Cotton outer fabric,
Pattern:  Nehelenia « Early 19th C. Short Stays » that I  have adaptated
 
Year: 1810’s
 
Notions: Thread, Embroidery Floss(for eyelets and corded), Cotton string
How historically accurate is it? Based off  extant pieces, and hand sewn, so I think that makes them pretty historically accurate…
As far as what to call them…half stays, short stays, transitional stays, brassier…I’m not sure what the historically accurate term is.
Hours to complete:  My guess…11 hours (hand sewn)???
First worn: First W.E of April for a Regency Ball (or maybe besfore, I don’t know yet )
Total cost: Synthetic Whalebone and other notions from my stock,  the fabric was some un-used falls from other projects.
So I guess about 10$
Quelques liens pour se documenter:
– Achieving a proper fit with regency Stays

Read Full Post »